Suivi de grossesse mois par mois : 9 mois de grossesse

Ça y est, vous êtes à 9 mois de grossesse ! L’aventure touche à sa fin et vous allez bientôt rencontrer votre bébé. Le neuvième mois de grossesse se situe entre la trente-septième et la quarante-et-unième semaine d’aménorrhée (SA) et la trente-cinquième et trente-neuvième semaine de grossesse (SG). La fin du 9e mois de grossesse marque la fin du troisième trimestre et tout simplement la fin de votre grossesse ! 

Sommaire :

  • Les évènements importants à 9 mois de grossesse
  • Quels changements corporels pour la future maman à 9 mois de grossesse ?
  • La routine anti-vergeture pendant le neuvième mois de grossesse
  • Le développement du bébé à 9 mois de grossesse

Les évènements importants à 9 mois de grossesse

Fatigue, douleurs, appréhension, bonheur, doutes, impatience, … Le neuvième mois de grossesse est un mois plein de rebondissements pour les futurs parents !

Quels examens pendant le 9e mois de grossesse ?

Vous êtes à 9 mois de grossesse ? L’heure de votre septième examen prénatal obligatoire a sonné, ce sera le dernier avant la rencontre avec votre petit ange ! Votre praticien va vérifier la position du bébé pour s’assurer qu’il a bien la tête en bas et effectuer quelques calculs : 

  • Largeur de votre bassin
  • Souplesse de vos tissus
  • Volume du bébé

Ces mesures sont faites pour être sûr qu’un accouchement par voie naturelle est bien possible. Si des doutes apparaissent, on vous demandera peut-être d'effectuer des radios.

Votre praticien vous expliquera une dernière fois le déroulé de l’accouchement (voie naturelle, césarienne programmée, césarienne d’urgence). Vous devrez aussi prendre un rendez-vous avec un anesthésiste même si vous ne souhaitez pas faire de péridurale. En effet, ce bilan permet aux médecins de pouvoir intervenir rapidement en cas de problème pendant l’accouchement et de faire une anesthésie générale par exemple. 

Quels sont les signes pour savoir que le travail a commencé ?

Bien que les signes d’un accouchement soient différents pour toutes les femmes, quelques signes ne trompent pas : 

  • des contractions intenses et rapprochées (environ 5 ou 6 par heure)
  • la perte du bouchon muqueux (il protège l’utérus de toutes les infections possible pendant la grossesse et peut tomber petit à petit ou en une seule fois. Si ce phénomène ne s’accompagne pas d’autres symptômes, il est plutôt anodin).
  • la perte des eaux
  • une douleur dans le bas du dos
  • des pertes brunes ou rosées accompagnées de contractions

Au moindre doute, vous pouvez appeler votre sage-femme ou l’hôpital dans lequel vous devez accoucher. De plus, ils sauront vous aiguiller et vous donner des conseils pour soulager les douleurs en attendant que le travail commence réellement. 

Une valise de naissance prête

Nous vous en avions parlé dans notre suivi du 8e mois de grossesse, la valise de naissance (ou de maternité) n’est pas simple à faire. Pour vous aider, on vous a préparé une petite liste !

Pour votre bébé : 

  • quelques bodies (au moins 2/jour)
  • quelques pyjamas (1/jour)
  • des petits gilets
  • un bonnet et des chaussettes 
  • une turbulette
  • des bavoirs
  • une cape de bain
  • une couverture, un doudou, une tétine, …
  • un set de produits de toilette, pensez au Coffret essentiel soins bébé des Laboratoires Téane 
  • des couches. 

Pour la future maman : 

Pour l’autre parent : 

  • des choses à grignoter/boire, l’attente peut être longue ! 
  • de quoi documenter l’accouchement pour avoir des souvenirs
  • de quoi s’occuper. 

Si vous avez déjà des enfants, pensez à prévoir leur garde pour le jour de l’accouchement et de l’aide pour les jours qui vont suivre ! 

Dans tous les cas, remplissez votre frigo et votre congélateur de nourriture. Trouvez des plats rapides, équilibrés et nourrissants ! 

Quels changements corporels pour la future maman à 9 mois de grossesse ?

Concrètement, on garde les mêmes symptômes que pendant les deux derniers mois mais en plus intenses ! Votre ventre est aujourd’hui plutôt lourd, vous faites de la rétention d’eau dans les jambes, votre humeur est très changeante (merci les hormones !), vous dormez mal la nuit à cause de votre ventre qui tire et qui prend de la place, … Vous n’avez qu’une seule hâte : accoucher ! 

D’ailleurs, on considère qu’à 39 SG (41 SA) le bébé est aussi gros qu’une pastèque. On comprend mieux la difficulté à se mouvoir et les maux de dos ! 

Un corps qui se prépare à accoucher à 9 mois de grossesse

Pendant ce dernier mois de grossesse, votre corps continue de se préparer à l’accouchement. Votre col travaille, vos muscles se tendent, vos os s’écartent afin d’agrandir votre bassin pour laisser passer votre bébé. Ce n’est pas de tout repos pour vous. Vous êtes à 9 mois de grossesse, pensez à vous allonger et vous reposer en en faisant le moins possible et en ajoutant autant de temps calme et de siestes que possible ! 

Toute cette préparation corporelle peut entraîner des petits saignements. S’ils ne s’intensifient pas ou ne s’accompagnent pas de fortes douleurs, aucun problème. En revanche, si vous avez mal et que vous perdez pas mal de sang, rendez-vous directement à la maternité. Chaque petit signe anormal doit être contrôlé en fin de grossesse. N’hésitez pas à téléphoner ou vous déplacer si vous êtes inquiètes. 

Dans tous les cas, n’ayez pas peur et faites-vous confiance. Vous avez réussi à mener un bébé à terme et votre corps sait comment donner la vie. Écoutez-vous, écoutez-le et tout ira bien ! 

La routine anti-vergeture pendant le neuvième mois de grossesse

C'est la dernière ligne droite... votre peau mérite toute votre attention. Le moyen le plus efficace pour prévenir les vergetures est la prévention par le massage, via des soins appropriés à l'efficacité prouvée du début de la grossesse jusqu'à plusieurs semaines après l'accouchement. Les vergetures ne sont pas uniquement dues à un étirement de la peau brutal pendant la grossesse. En effet, les bouleversements hormonaux viennent dégrader la qualité de la peau. Fragilisée par cette désorganisation, la peau craque. Après l'accouchement, votre corps subit de fortes variations hormonales. Comprenez par là qu'il est très important de poursuivre l'application de crème spécifique anti-vergetures, même après la grossesse !

La routine anti-vergeture est composée de la Crème 1er Soin Vergetures et de l'Huile Généreuse Apaisante. Retrouvez ci-dessous les différentes étapes :

  • 1 : prélevez une noisette de Crème 1er Soin Vergetures
  • 2 : ajoutez quelques gouttes d'Huile Généreuse Apaisante dans le creux de votre main
  • 3 : mélangez la crème et l'huile
  • 4 : appliquez ce mélange sur toutes les zones sujettes aux vergetures

Poursuivez l'application de la Crème 1er Soin Vergetures pendant plusieurs semaines après l'accouchement. Cette crème est compatible avec la grossesse, vous pouvez donc l'appliquer sur votre peau et notamment sur la poitrine.

Des vergetures sont apparues ?

Plus d'1 femme sur 2 a des vergetures pendant la grossesse. C'est votre cas ? Pas de panique. Même si ces traces peuvent être perçues comme disgracieuses, elles n'ont aucun impact sur votre santé ou celle de votre bébé. Elles sont le résultat d'une peau étirée et d'un bouleversement hormonal qui a fragilisé votre peau depuis le début de la grossesse.

Notre Baume SOS Vergetures répare et atténue les vergetures récemment installées. Vous apprécierez son parfum doux et léger d'origine naturelle. Ce soin certifié bio est formulé de Centella Asiatica, reconnue pour ses propriétés réparatrices et restructurantes. En associant avec la Cassia Alata, les tests ont montré une synergie exceptionnelle sur la réparation des vergetures. Cette découverte a été brevetée par les Laboratoires Téane. Ce soin contient également d'autres actifs naturels comme le beurre de karité, l'aloe Vera ou encore l'huile d'avocat.

Pour avoir jusqu'à -80% de réduction des vergetures, utilisez notre Baume SOS Vergetures matin et soir pendant une durée minimum de 2 mois. Pour améliorer les résultats, massez longuement la zone concernée. Ce soin est compatible avec l'allaitement.

Le développement du bébé à 9 mois de grossesse

Ça y est, votre bébé est prêt à venir au monde. Il peut respirer et digérer seul. Tous ses sens (ouïe, odorat, vue, toucher et goût) fonctionnent correctement. Maintenant aussi grand qu’une pastèque, il est plutôt serré dans votre ventre et ses mouvements sont assez secs et parfois brutaux ! Préparez-vous aussi à le sentir bouger un peu moins. Par manque de place mais aussi par économie d’énergie, il se fera plus discret. Petit à petit, il va se positionner tête en bas, fesses en l’air et jambes pliées si ce n’est pas déjà fait. 

Pendant ce dernier mois de grossesse, son corps se recouvre petit à petit d’une substance blanchâtre et lisse qui l’aidera à mieux descendre et à sortir de votre ventre lors de l’accouchement. 

Durant ce dernier mois, votre bébé va prendre environ 200 g par semaine. En moyenne, un nouveau-né mesure entre 46 et 54 cm et pèse entre 2,6 et 4kg à la naissance

Et voilà, les neuf mois de grossesse sont passés. C’est la fin d’une aventure et le début d’une autre, profitez-en !

← Article précédent Article suivant →



Laissez un commentaire

Ces produits pourraient vous intérésser