Acide folique : son rôle avant et pendant la grossesse

L'acide folique, également connu sous les noms de folate ou vitamine B9, est une vitamine essentielle pour le métabolisme. C'est une vitamine que notre corps ne peut pas produire lui-même. Cette dernière joue un rôle très important dans le développement de votre bébé. Elle réduit notamment les risques de développer des anomalies du tube neural.

L'acide folique a de nombreux bienfaits pendant la conception du bébé et le déroulement de la grossesse. 

Quand commencer à prendre de l'acide folique ? Quels sont ses bienfaits de l'acide folique ? Quelles sont les conséquences d'un manque d'acide folique dans votre organisme ? Dans cet article de blog, nous allons traiter ce sujet en détails en répondant à toutes vos interrogations.

Sommaire

  • Qu'est-ce que l'acide folique ?
  • Quel le rôle de l'acide folique ?
  • L'acide folique et la grossesse 
  • Où trouver de l'acide folique ?
  • Quelles sont les conséquences d'un manque d'acide folique ?

Qu'est-ce que l'acide folique ?

La vitamine B9, que l’on appelle aussi acide folique, est indispensable au bon fonctionnement de notre organisme et ceux tout au long de notre vie. Malheureusement, le corps humain ne sait pas la fabriquer lui-même. Avant ou pendant la grossesse, il donc essentiel d'avoir de l'acide folique dans un apport externe, dans l'alimentation ou à l'aide de complément alimentaire. 

Elle est d'autant plus importante avant la conception et au début de la grossesse ! En effet, l'apport en vitamine B9 est indispensable car elle permet d'éviter des carences sévères et comble les besoins en nutriments nécessaires au bon développement de votre bébé.

Quel est le rôle de l'acide folique ?

La vitamine B9 joue un rôle important car elle est impliquée dans la croissance et le renouvellement cellulaire. Elle intervient dans la production du matériel génétique (ADN, ARN) et aussi pour la synthèse des acides animés (principaux composants des protéines). Elle joue ainsi un rôle essentiel pour la formation et la maturation des globules rouges, le bon fonctionnement du système nerveux et immunitaire. 

Une carence peut ainsi entraîner des malformations du système nerveux et des anomalies du tube neural. Un apport suffisant participe au bon développement du futur bébé.

Pour être efficace, la femme doit prendre de l'acide folique quotidiennement pendant 4 semaines avant la conception et poursuivre jusqu'à 12 semaines après celle-ci. C'est votre médecin ou votre sage-femme qui pourra vous faire une prescription avec la durée de la prise.

Ces produits pour la grossesse pourraient vous intéresser 

creme pour grossesse

Crème 1er Soin Vergetures

27,60€

Découvrir
huile pour grossesse

Huile Généreuse Apaisante

27,50€

Découvrir

L'acide folique et la grossesse

La vitamine B9 est fortement conseillée en cas de projet de grossesse, pendant la grossesse et lors de l’allaitement ! On vous explique pourquoi :

En cas de futur projet de grossesse : 

Il est recommandé aux femmes qui envisagent de tomber enceintes de prendre des suppléments d'acide folique 4 semaines avant la conception du bébé. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande aux femmes enceintes de prendre un supplément d'acide folique d'au moins 400 microgrammes par jour dès le désir d'enfant et pendant les trois premiers mois de la grossesse.

Chez les femmes comme chez les hommes, l'acide folique peut augmenter la fertilité et améliorer la qualité du sperme.

Il est également recommandé aux femmes qui ont déjà eu un enfant atteint d'une anomalie du tube neural de prendre des suppléments d'acide folique avant de concevoir de nouveau.

Il est important de noter que l'acide folique ne peut pas guérir les anomalies du tube neural une fois qu'elles sont survenues. C'est pourquoi il est important de prendre des suppléments avant la grossesse. 

Si vous êtes enceinte et que vous n'avez pas pris de suppléments d'acide folique avant de tomber enceinte, il est recommandé de commencer à en prendre le plus tôt possible pendant la grossesse.

Pendant la grossesse :

L'acide folique est une vitamine importante pour la santé générale, et elle est particulièrement cruciale pendant la grossesse. Cette vitamine aide à la formation du tube neural du fœtus. En effet, a formation du tube neural se forme dans le premier mois de la grossesse. Si le tube neural ne se développe pas correctement, cela peut entraîner des anomalies comme la spina bifida.
C'est pourquoi il est recommandé aux femmes enceintes de prendre un supplément* d'acide folique avant et pendant la grossesse ! Cela peut aider à prévenir les malformations congénitales. 

*Il est recommandé aux femmes enceintes de prendre un supplément d'acide folique d'au moins 0,4 mg/j, voire 0,8 mg/j en cas de risque majoré (antécédents d'anomalies par exemple) L'acide folique est également important pour la production de globules rouges et l'aide au système immunitaire.

Il est conseillé de parler à un professionnel de santé avant de prendre des suppléments d'acide folique pendant la grossesse. Il peut vous recommander une dose spécifique en fonction de votre situation personnelle.

Où trouver de l'acide folique ?

Dans l'alimentation

L'acide folique se trouve naturellement dans de nombreux aliments, tels que les légumes à feuilles vertes, les grains entiers, les haricots, les légumineuses, les fruits secs à coque et les noix. Vous pouvez donc retrouver la vitamine B9 dans ces divers aliments ce dissous :

  • lentilles ;
  • pois chiches ;
  • épinards ;
  • asperges ;
  • mâches ;
  • choux de Bruxelles ;
  • oranges ;
  • brocolis
  • foie ;
  • amandes
  • pistaches

Mais, l'alimentation reste pauvre en vitamine B9 et cette insuffisance est augmentée par la prise de thé et de café. 

La supplémentation en acide folique

Vous pouvez obtenir des compléments alimentaires qui contiennent de la vitamine B9 dans différents points de vente. Nous vous conseillons de consulter un professionnel de santé pour obtenir une prescription, des conseils sur ces compléments alimentaires et de l'aide concernant le dosage. 

Quelles sont les conséquences d'un manque d'acide folique ?

Chez les femmes enceintes, un manque d'acide folique peut entraîner des anomalies du tube neural du fœtus, qui peut se manifester par une spina bifida, c'est-à-dire une malformation de la colonne vertébrale. 

Un manque d'acide folique peut avoir plusieurs conséquences sur la santé. Les réserves de l'organisme étant faibles, la carence est donc assez fréquente. Tout d'abord, il peut provoquer des anémies, c'est-à-dire un manque de globules rouges dans le sang. Cela peut se traduire par une fatigue chronique, une irritabilité et une pâleur de la peau.

Cet article vous a plus ? Peut-être que celui-ci vous plaira tout autant : Comment lutter contre vos nausées de grossesse ?

Source : Haute Autorité de Santé (HAS) Projet de grossesse : informations, messages de prévention, examens à proposer
Recommandation de bonne pratique - Mis en ligne le 10 juin 2010

← Article précédent Article suivant →